Wiki Toaru Majutsu no Index
Advertisement
Wiki Toaru Majutsu no Index


Aizono Mio (相園美央 Aizono Mio) surnommée Shinigami Kakiko (死神力キコShinigami Kakiko) et aussi connu pour sa fausse identité Atatsu Chiyo (逢辰千余Atatsu Chiyo), est la principale antagoniste du jeu vidéo Toaru Kagaku no Railgun (PSP). C'est une esper de Niveau 4 étudiante à l'Académie Nagatenjouki.

Apparence[]

Aizono Mio.jpg

Mio possède de longs cheveux bruns coiffés d'une frange, et des yeux verts. Elle porte souvent l'uniforme de son académie.Elle porte un uniforme d'été de l'Académie Nagatenjouki, principalement bleu avec du blanc sur le dessus, avec une cravate rouge, des chaussettes et des chaussures noires. Elle porte aussi des bracelets rouges et un collier rouge.

Personnalité[]

Mio est présentée dans le jeu comme une personne froide et calculatrice, capable d’assommer une personne sans hésitation. Lorsque elle se bat, son comportement devient instable.

Biographie[]

Aizono Mio faisait partie d'un projet appelé White Alligator, dont le but était à l'origine de briser les limites fixées dans le développement du pouvoir des espers et visant à produire des Niveau 4 en masse, en tant qu'alternative aux Niveau 5 trop imprévisible et incontrôlables. Dû à la formation intensive et au conditionnement, elle peut devenir psychologiquement instable et impulsive.

Chronologie[]

Capacité[]

La capacité de Mio se nomme Military Oil (Huile militaire) ( 油性兵装 Yusei Heisō, lit. "Armement basé sur l'huile") et permet à Mio de manipuler n'importe quel type d'huile, comme le pétrole ou le napalm. Elle est capable d'utiliser l'huile pour former des armes, telles des lames et des missiles, ou de recouvrir son corps d'une "armure d'huile" capable de résister à un tir de Railgun direct. Elle est aussi capable d'enflammer directement l'huile, lui permettant d'augmenter la puissance de ses projectiles et de causer des dommages incendiaires.

Relations[]

Autres apparitions[]

Anecdotes[]

  • Mio fait partie de l'académie Nagatenjouki, au même titre que Nunotaba Shinobu.